28 janvier 2011

Selon Kantar Média, la reprise des investissements publicitaires est de +10,2% en 2010 (en brut hors internet)

Kantar Media publie son bilan 2010 des investissements publicitaires plurimédias. Les évolutions par rapport aux années précédentes sont calculées hors Internet du fait des améliorations méthodologiques apportées à la mesure du display en janvier 2010.
Sans Internet donc, le marché publicitaire a représenté 23,1 milliards d’euros bruts, avec une progression à deux chiffres versus 2009 (+10,2%). Le marché se redresse de part un effet de base avec un premier semestre de rattrapage (+12,4%), mais également grâce à un second semestre encourageant (+8,2%).
Tous les médias sont au vert : la presse à 7,4%, la radio à +6,2%, la publicité extérieure à +7,1%, le cinéma à +18,9%… Mais, pour Kantar Media, le fait marquant de 2010 est le retour du média télévision qui a bénéficié d’une évolution sans précédent depuis 5 ans (+15,3%). Les chaînes de la TNT affichent une hausse de 40%. L’automobile, l’hygiène beauté, la culture loisirs (avec les jeux et paris en ligne), les banques-assurances et l’alimentation sont les secteurs qui ont contribué le plus activement à la croissance de la télévision. Les opérations de parrainage TV profitent aussi de la reprise et marquent une progression de +12,6% en durée et de +10,7% en nombre d’annonceurs actifs.
La grande consommation (alimentation, hygiène-beauté, entretien, boissons) a dynamisé le marché publicitaire en 2010 avec une évolution supérieure à la moyenne (+12,8%). Si la télévision est toujours largement plébiscitée par les annonceurs de la grande consommation, deux médias affichent une progression plus rapide : la presse (+18,9%) et la publicité extérieure (+27%).

Partagez cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Menu